Senat - Témoignage des Libri "L'affaire qui vaut 6 milliards"

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Senat - Témoignage des Libri "L'affaire qui vaut 6 milliards"

Message par Maître d'Erinae le Sam 7 Jan - 1:00

Ici s'avancent le groupe des Libri Candidi, menottés.
avatar
Maître d'Erinae
Admin

Messages : 1564

Voir le profil de l'utilisateur http://erinae.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Senat - Témoignage des Libri "L'affaire qui vaut 6 milliards"

Message par Nora Crysis le Sam 7 Jan - 1:01

Elle s'avance donc ici, sans dire un mot, le dos droit, elle regarde l'assemblée et attend.
avatar
Nora Crysis

Messages : 1897

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Senat - Témoignage des Libri "L'affaire qui vaut 6 milliards"

Message par Maître d'Erinae le Sam 7 Jan - 1:02

- Bonsoir à tous, pouvez-vous jurer de dire la vérité ?
avatar
Maître d'Erinae
Admin

Messages : 1564

Voir le profil de l'utilisateur http://erinae.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Senat - Témoignage des Libri "L'affaire qui vaut 6 milliards"

Message par Nora Crysis le Sam 7 Jan - 1:03

-Oui, je le jure.

avatar
Nora Crysis

Messages : 1897

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Senat - Témoignage des Libri "L'affaire qui vaut 6 milliards"

Message par Astrid Eyverska le Sam 7 Jan - 1:03

Elle arrive ici avant d'avoir répondu a Tara, grimaçant a cause de son bras défectueux. Merde c'était leurs tours, et elle y comprenait rien a tout ça.

-Je le jure.

Dit elle, presque furieusement après les ententes d'Adriasta sur ce truc de concile des magiciens et de ritualiste.
avatar
Astrid Eyverska

Messages : 1793

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Senat - Témoignage des Libri "L'affaire qui vaut 6 milliards"

Message par Vyrio Milone le Sam 7 Jan - 1:04

Vyrio s'incline du mieux qu'il peut malgré sa condition déplorable, traité tel un esclave en Diké.

- Messieurs, Mesdames, Sénateurs, Feggimenti, Ambassadeurs et Honorables membres du Conseil.

Il leur sourit à tous.

- Je jure de dire toute la vérité, rien que la vérité.
avatar
Vyrio Milone

Messages : 486
Localisation : Dans un Prieuré.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Senat - Témoignage des Libri "L'affaire qui vaut 6 milliards"

Message par Malik Khattâl le Sam 7 Jan - 1:05

Je le jure.
avatar
Malik Khattâl

Messages : 1327
Localisation : Sous un arbre.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Senat - Témoignage des Libri "L'affaire qui vaut 6 milliards"

Message par Tara Solwald le Sam 7 Jan - 1:05

Tara est ici. Elle attend aussi patiemment que possible. Mais maintenant que l'échéance arrive, elle n'a qu'une envie, fermer les yeux et oublier tout ça

"-Je le jure, Mesdames et Messieurs." Répond-elle humblement
avatar
Tara Solwald

Messages : 4048
Localisation : Perdue dans le niquez-vous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Senat - Témoignage des Libri "L'affaire qui vaut 6 milliards"

Message par Mélinda Warren le Sam 7 Jan - 1:06

- Vous pouvez commencer à expliquer votre version des faits, si vous avez quelque chose à dire.
avatar
Mélinda Warren

Messages : 471

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Senat - Témoignage des Libri "L'affaire qui vaut 6 milliards"

Message par Jack Duncief le Sam 7 Jan - 1:16

Jack avait juré de dire la vérité.
avatar
Jack Duncief

Messages : 1829
Localisation : Hic sunt dracones

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Senat - Témoignage des Libri "L'affaire qui vaut 6 milliards"

Message par Astrid Eyverska le Sam 7 Jan - 1:18

Elle s'exprime alors la vérité du début a la toute fin, bien qu'elle comprenne que la moitié des choses, c'est la moindre des choses pour Luigi, Tiramisu et les morts.

-J'ai commencée la mission au quartier des Libri. Le Commandant Luigi dirigé la mission, il m'a dit de fouiller des maisons avec Tiramisu.

Elle hoche la tete envers lui en le regardant.

-Et deux autres soldats. Personne n'ouvrait dans ce quartier, c'était louche, bizarre, y'avait un problème.. Puis y'a eu un cadavre dans une maison.. Après on a entendu les secousses, la cloche comme la première fois ou y'a eu 10% de morts, on a commencé a paniqué et c'était le bordel, le Commandant Luigi nous as ordonné donc d'aller vers la cloche. On y'est aller et y'avait une Vache Tueuse, un foutu Démon avec des écritures, le Commandant Luigi est mort héroïquement

Malheureusement non..

-attiré par la vache. Cette foutue vache..
La vache est tombé après l'écriture effacé, on est parti vers la seconde, en pensant que chaque secousse tuait tout le monde, enfin moi je me suis précipitée.

Elle en arrive a sa partie.. Astrid semble plus personnelle a partir d'ici, comme si elle avait des choses a s'en vouloir, elle essaye malgré la douleur de rester droite. Meme si elle a perdue tout honneur ce soir la.

-Un soldat sans Commandant est perdue.. C'est pour ça que j'ai pris les reines et que j'ai ordonnée de détruire les cloches qui ont détruit tout le quartier des circumes.. Sous la panique je l'admet. C'était dans ma tete soit la destruction des cloches qui arrêterait les morts soit on faisait rien. Un homme est mort a l'emplacement de la seconde cloche sous mes.. ordres.

Dit elle en fixant le sol, honteuse. Elle tourne son regard sur Tiramisu pendant son témoignage. Le soldat Tiramisu qui lui aurait probablement sauvé la vie si la maison était piégée.

-Il y'a eu des votes a partir de la pour savoir si les cloches fallait les détruire ou pas et j'étais pour leurs destructions.. Je suis responsable principalement de la mort de plusieurs soldats et probablement des.. 6 Milliards de personnes.. Pourtant beaucoup ne voulait pas détruire les cloches.

Elle dit ce qu'elle pense etre malgré toute ses erreurs le plus juste. Pas toute la vérité, mais aucun mensonge dans ses paroles. Elle espère faire passer le message la dedans que les soldats emprisonnés n'étaient pas responsable. Du moins que "Elle" a titre personnel était responsable tout autant qu'eux. Mais pour le respect qu'elle leurs doit, elle préfère ne pas dire que les Soldats avaient besoin d'ordre et qu'ils ont prit la première venue comme Commandant. Une piètre commandant qui plus est..
avatar
Astrid Eyverska

Messages : 1793

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Senat - Témoignage des Libri "L'affaire qui vaut 6 milliards"

Message par Virgile Okneos le Sam 7 Jan - 1:19

- On était à la Grande-Place des Libri je crois madame puis il y a une graaaaaaaande vache géante qui a tué Le Monsieur gentil mais stressé et puis fallait effacer des inscriptions puis quand on cassait une cloche ça ouvrait une porte, la 2éme cloche c'est un monsieur le garde qui l'a détruite et lorsqu'on a trouvé la 3éme cloche j'ai dis que c'était bizarre qu'on n'avait pas vu de ritualistes ni de gardiens. J'ai essayé de la lancer à Tara parce qu'elle est plus âgée mais j'ai cassé la dernière cloche sans f aire exprès sur la tête d'Astrid en la lançant, je vous jure m'dame et m'sieurs j'ai pas fait exprès.
avatar
Virgile Okneos

Messages : 662

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Senat - Témoignage des Libri "L'affaire qui vaut 6 milliards"

Message par Jack Duncief le Sam 7 Jan - 1:21

- Je tiens à profiter d'être sous serment pour souligner la bravoure et le courage des Feggimentis cette nuit là. Jamais je n'avais vu d'homme aller vers le danger avec autant de détermination...
avatar
Jack Duncief

Messages : 1829
Localisation : Hic sunt dracones

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Senat - Témoignage des Libri "L'affaire qui vaut 6 milliards"

Message par Mélinda Warren le Sam 7 Jan - 1:22

- Attendez. Comment se fait-il que des Candidi donnent des ordres aux soldats ? C'est aberrant. Et pourquoi ne pas avoir prévenu des hauts gradés en ayant vu le premier cadavre ?
avatar
Mélinda Warren

Messages : 471

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Senat - Témoignage des Libri "L'affaire qui vaut 6 milliards"

Message par Astrid Eyverska le Sam 7 Jan - 1:24

-Parce que le Commandant est mort. Dans une armée, un Soldat sans Commandant a besoin d'ordre. Qu'il soit bon ou mauvais.. Temps qu'on a un ordre on se sent "mieux". On sait qu'on doit faire un truc quoi qu'il en soit.. Sans se poser de questions. Je le sais parce que sans ordre du Commandant Luigi j'ai paniquée a un moment. C'était la course a la montre, plus vite on agissait, moins de personne mourrait.
avatar
Astrid Eyverska

Messages : 1793

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Senat - Témoignage des Libri "L'affaire qui vaut 6 milliards"

Message par Giacinto Tromani le Sam 7 Jan - 1:25

Tiramisu se lève pour prendre la parole.

- Je suis le seul et unique responsable, à la mort du Stagiaire-en-chef Feggimenti : Luigi. Nous étions perdus et nous avons cru bien faire, d'agir pour Ankar, en détruisant ses cloches.
Notre bravoure a pris le pas sur la réflexion mais les enfants n'y sont pour rien, ils ont essayés d'agir de leur mieux dans le chaos ambiant, tout le monde était entrain de mourir. Si vous cherchez un responsable il se tient devant vous, mais épargnez les enfants s'il vous plait.

Ensuite il baisse la tête.
avatar
Giacinto Tromani

Messages : 318

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Senat - Témoignage des Libri "L'affaire qui vaut 6 milliards"

Message par Jack Duncief le Sam 7 Jan - 1:25

- Comprenez que nous n'avions pas la tête froide. Nous étions en pleine panique, car nous pensions que chaque bruit de cloche provoquait des morts supplémentaires. Nous n'avons pas suivit les protocoles en effet, et avons tenté de mettre fin au désastre. Malheureusement, nous devions juste totalement nous baser sur nos instincts.
avatar
Jack Duncief

Messages : 1829
Localisation : Hic sunt dracones

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Senat - Témoignage des Libri "L'affaire qui vaut 6 milliards"

Message par Nora Crysis le Sam 7 Jan - 1:26

Elle s’avance, quelque secondes s’écoulent avant qu’un son sorte de sa bouche, quelques secondes où elle observe l’assemblée dans son ensemble

-.Nous n’avons pas organisé le massacre, nous sommes tombés dans le piège de ceux qui voulaient l’exécuter.

Concernant nos choix, vous ne pouvez pas nous blâmer, pour la simple et bonne raison que, dans cette situation, la seule solution qui s’offrait à nous, la seule solution qui nous permettait d’avancer, de suivre un chemin, était celle de briser les cloches, et ceci, combiné aux cris, à l’adrénaline à la tension ambiante et à l’hésitation, nous a poussé à faire un choix, rapidement, l’heure n’était pas à la réflexion, il fallait agir vite, même si des doutes planaient quant à la réussite ou non de notre plan.

Détruire les cloches, et être assuré d’avoir une conséquence, peut-être allions-nous stopper ce massacre ? Peut-être pas, mais au moins, nous étions sûrs d’aboutir à quelque chose.
Ne rien faire, car sans autres options disponibles, et risquer la vie de plusieurs personnes.

Une possibilité nous promettait une possible réussite. L’autre ne faisait pas avancer les choses.

Elle pose sa voix un instant, puis reprend.

- Alors, oui, vous pouvez nous reprocher de ne pas avoir pris le temps de juger la situation, peut être, mais dans ce cas là, je rappelle que nous sommes des élèves avant tout, que nous sommes là pour observer et apprendre.
La quête que nous avons accepté stipulait que nous devions agir avec les soldats, pas à leur place, or, ces soldats ont suivis les ordres de la part d’une Candidi inexpérimentée.
Je ne remets pas en cause le courage dont ils ont fait preuve, ils nous ont défendu et ont pris des initiatives non-négligeables, mais le manque cruel d’organisation et les différents choix de certains.

Elle affiche une expression neutre. Nora espère que ses paroles auront été claires.

-Vous ne pouvez en aucun cas nous tenir responsable de ce massacre. Alors plutôt que de chercher à tout prix un responsable, affrontez le problème à sa source, et cherchez à capturer les vrai responsables ; les ritualistes.
avatar
Nora Crysis

Messages : 1897

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Senat - Témoignage des Libri "L'affaire qui vaut 6 milliards"

Message par Astrid Eyverska le Sam 7 Jan - 1:26

-C'est faux ! C'est moi qui est donné les ordres ! Enfant ou pas on était des soldats sur ce champ de bataille ! Tiramisu n'a rien avoir, je suis autant fautive que lui si il doit etre jugé durement !

S'exprime t'elle a haute voix en entendant la bravoure de Tiramisu.


Dernière édition par Astrid Eyverska le Sam 7 Jan - 1:33, édité 1 fois
avatar
Astrid Eyverska

Messages : 1793

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Senat - Témoignage des Libri "L'affaire qui vaut 6 milliards"

Message par Vyrio Milone le Sam 7 Jan - 1:28

Vyrio s'éclaircit la voix.

- Tout d'abord, sachez qu'en tant qu'Ankarien, né et élevé, je suis profondément, oui, profondément touché par le drame qui s'est déroulé il y a quelques jours...

Il s'accorde un instant, comme s'il était bouleversé, mais il pense en réalité aux prostituées qu'il avait l'habitude de fréquenter ; Lithy et sa maîtrise de la langue, Sura et sa souplesse... Oui, tant de talents gâchés, c'était une véritable tragédie, et cela l'aide à afficher un air peiné très convaincant.


- Cela dit, voici ce qui s'est passé, avec certains détails épargnés par mes camarades : alors que nous cherchions les responsables des disparitions ayant eu lieu dans les Circumes aux côtés d'un régiment de soldats, comme la quête le voulait, nous avons tous entendu un son de cloche. Quelle ne fut notre surprise, - il insiste sur le surprise - en nous rendant sur les lieux d'où ce son provenait, de découvrir une... vache

Il parcourt l'assemblée du regard.

- Tout du moins, ce que nous croyions être une vache ; car avant que nous puissions réagir, le commandant - Luigi me semble-t-il -, a été attiré à l'intérieur de l'enclos où la bête se tenait par une force mystérieuse, et sauvagement assassiné par celle-ci.

Encore une fois, il pense à quelque chose de tout à fait abstrait : son ami Pogno, qui avait réglé la note du bordel ce jour où il avait oublié sa bourse. Il n'oublierait jamais Pogno.

- Grâce au courage sans faille des soldats, et à l'ingéniosité de nous autres Candidi, qui avons eu tôt fait de repérer les marques au sol responsables du maléfice, le bovin a été terrassé. Qui sait ce qu'il aurait fait, sans notre intervention héroïque, n'est-ce pas ?

Vyrio secoue la tête, affligé par la tâche qui leur avait incombé.

- Cela n'était pourtant pas tout, car alors un autre son de cloche a retenti, non loin de là, à l'intérieur d'un magasin délabré. L'entrée en était piégée, et un homme a d'ailleurs perdu la vie en tentant d'entrer. Ce n'est qu'après avoir détruit la cloche que défendait la vache que l'accès fut rendu possible. A l'intérieur s'en trouvait une deuxième, et alors que nous menions un vote sur la conduite à tenir, un autre soldat...

Il désigne Tiramisu d'un geste du menton.

- Lui, a planté sa dague dans l'objet sous nos yeux ébahis. Mais nous n'eûmes pas le temps de protester, car le cauchemar continuait, cette fois sous nos pieds ; une troisième et ultime cloche, qui suite à un affreux concours de circonstances, fut elle aussi détruite. La suite, vous la connaissez ; la destruction des quartiers pauvres. Comme vous le constatez grâce aux différents témoignages, mes camarades et moi ne sommes en rien responsables.
avatar
Vyrio Milone

Messages : 486
Localisation : Dans un Prieuré.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Senat - Témoignage des Libri "L'affaire qui vaut 6 milliards"

Message par Lidia Luppi le Sam 7 Jan - 1:30

Osso et Buco, les deux jumeaux de l'escouade de Luigi prennent alors la parole. Leur façon de parler peut paraître déroutante, l'un complète les phrases de l'autre, et inversement.

- Si notre Commandant, Luigi.

- C'est fait capturer par le terrible monstre vache,

- Ce n'est pas de la faute des élèves.

- Il aurait voulu mener à bien cette mission.

- C'est pour ça qu'il est allé combattre la bête.

- Il a donné sa vie pour cette mission.

- Repose en paix, Luigi.

- Nous ne t'oublierons pas, mon frère.
avatar
Lidia Luppi

Messages : 202

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Senat - Témoignage des Libri "L'affaire qui vaut 6 milliards"

Message par Adriasta Apostolos le Sam 7 Jan - 1:32

- Au moins, contrairement à l'autre groupe, ils ont agis main dans la main avec les soldats plutôt que porter des accusations.
J'espère que vous avez retenu qu'il faut toujours se tenir prêt, que ce n'est pas parce qu'un quartier se dit sûr qu'il l'est forcément.
Le menace vient de l'intérieur très clairement. Et nous ne devons pas les laisser obtenir ce que ces ritualistes veut : Nous désunir. C'est pour cela que je sollicite Isrulian en tant qu'organisateur des forces étrangères qui arriveront à Ankar.
avatar
Adriasta Apostolos

Messages : 324

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Senat - Témoignage des Libri "L'affaire qui vaut 6 milliards"

Message par Mélinda Warren le Sam 7 Jan - 1:35

- Et les soldats et autres Candidi ont jugé bon d'écouter les ordres d'une fille de...
Elle regarde ses feuilles.

- 13 ans ? Je peux comprendre votre réaction, Mademoiselle Eyverska, et vous autres Candidi,  mais... A partir du moment ou vous voyez le premier cadavre, d'après vos dires, c'était au début. Vous trouviez uniquement l'endroit louche... Pourquoi avoir continuer, en sachant le danger potentiel ? Ca aurait été une réaction plus... Normal je trouve.

Elle écoute Nora.

- Je vous demanderais de baisser d'un ton, Mademoiselle Crysis, vous êtes devant le Sénat, merci de faire attention à vos propos. Nous sommes justement ici pour vous juger, nous ne vous blâmons en rien, nous essayons de comprendre vos choix.
Ceci dit, je tiens à souligner que si... par miracle, je dirais, ils auraient réussis et auraient empêcher ce massacre, l'issu aurait été tout autre. Ce n'est malheureusement pas le cas, et je ne peux pas vous donner raison sur vos actions... Mais je peux les comprendre un tant soit peu.

Je maintiens cependant le fait que vous auriez du chercher plus d'aide en voyant le premier cadavre, et le quartier qui semblait louche.
Enfin, comme cela a été dit mainte fois durant ce procès, le problème, en dehors de l'erreur des Candidi, est la sécurité à Ankar et l'accessibilité de certaines quêtes aux Candidi. Heureusement, nous avons d'ores et déjà trouver une solution pour cela.

Elle écoute les autres. Son discours n'allait pas changer beaucoup.

- Merci d'arrêter de dire qu'on ne peut pas vous tenir responsable, croyez-moi qu'on le peut. Je trouve tout de même aberrant, que vous n'avez pas décidé d'envoyer, ne serait-ce, une seule personne, pour prévenir d'autres personnes ?!
avatar
Mélinda Warren

Messages : 471

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Senat - Témoignage des Libri "L'affaire qui vaut 6 milliards"

Message par Jack Duncief le Sam 7 Jan - 1:37

- Tout le groupe des Libris, Soldats comme Candidis, ont agit en tentant d'empêcher les ritualistes de mener à bien leurs plans machiavéliques. Nous avons échoué, en effet, mais je me dois de rappeler que nous sommes tous ici du même côté.
avatar
Jack Duncief

Messages : 1829
Localisation : Hic sunt dracones

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Senat - Témoignage des Libri "L'affaire qui vaut 6 milliards"

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum